Bourrache


La bourrache : une plante riche en acides gras essentiels

Qu’est-ce que la bourrache ?

La bourrache, également appelée bourrache officinale, est une plante répandue en Europe et dans toute la région méditerranéenne. Originaire de Syrie, elle apprécie les milieux ensoleillés et pousse facilement dans les jardins, les potagers et les champs. Son nom provient d’ailleurs du mot arabe « abou-rach », signifiant « père de la sueur » pour rappeler l’action sudorifique de ses fleurs.

À l’état sauvage, elle se reconnaît facilement grâce à ses petites fleurs étoilées d’une jolie couleur bleutée. Depuis le Moyen Âge, la bourrache est utilisée pour ses vertus expectorantes. Les Grecs s’en servaient même pour parfumer les plats et les vins : son léger goût d’huître est toujours très apprécié en salade par exemple.

Les bienfaits de la bourrache

Cette plante est beaucoup plus connue sous forme d’huile de bourrache, une huile réputée pour ses propriétés régénérantes et assouplissantes.

Grâce à sa richesse en acides gras essentiels, la bourrache est bénéfique pour la peau : elle apporte tonicité et souplesse, notamment aux peaux sèches ou matures. En effet, elle contient un acide gamma-linolénique de type oméga-6, un acide gras au rôle stimulant et réparateur sur la peau. Ce dernier possède également une action anti-inflammatoire, appréciée par les peaux sensibles.

De plus, la bourrache est utilisée pour ses vertus nourrissantes qui contribuent à une bonne hydratation. Elle agit également sur les ongles fragiles et permet de redonner de la souplesse aux cheveux secs. Son effet assouplissant la rend aussi intéressante pour prévenir les vergetures et favoriser l’élasticité de la peau.

Lorsque la bourrache est utilisée par voie interne, ce sont surtout ses propriétés diurétiques et sudorifiques qui sont recherchées.

Les différentes utilisations de la bourrache

Le plus souvent, les graines et les fleurs de bourrache sont transformées en huile. Cette huile de bourrache se trouve sous plusieurs formes : en huile végétale pure pour une application cutanée, en capsule ou en gélule.

En gélule, la bourrache est parfois associée à l’onagre. Habituellement, il est recommandé de prendre jusqu’à trois gélules par jour, au moment des repas. Des cures de 6 mois peuvent être envisagées pour soulager les douleurs menstruelles.
Quant à l’huile, elle peut s’appliquer directement sur la peau, sur les cheveux ou sur les ongles. Elle peut aussi s’utiliser comme démaquillant.

Pour une consommation en tisane, ce sont les fleurs séchées qui seront utilisées, à raison de 3 tasses par jour. 

Produits contenant de la bourrache

Bourrache Onagre Bourrache Bio Huiles précieuses
Notre site utilise des cookies, pour améliorer votre expérience telle que la saisie automatique
You have successfully subscribed!
This email has been registered