Renforcer ses défenses immunitaires - 6 astuces

Que ce soit pour affronter l’hiver, résister plus facilement aux virus, réduire la fatigue ou être en meilleure santé, toutes les raisons sont bonnes pour booster son immunité ! Est-ce possible d’augmenter ses anticorps ? Comment renforcer ses défenses immunitaires ? Les plantes peuvent-elles nous aider ? Voici toutes les réponses à vos questions avec nos 6 astuces à adopter au quotidien !

femme défenses hiver

Tout comprendre sur le fonctionnement du système immunitaire

Pour se protéger des agressions extérieures, le corps possède un atout précieux : le système immunitaire. Grâce à plusieurs mécanismes de défense, il peut lutter contre les virus ou les bactéries présents dans notre environnement. Ces agents infectieux vont d’abord être confrontés à différentes barrières naturelles :

  • La peau, qui est recouverte de bonnes bactéries
  • Les muqueuses des voies respiratoires, qui produisent du mucus afin d’empêcher les microbes d’atteindre les poumons
  • La flore intestinale, qui contient 70 % de nos cellules immunitaires

 Si ces bactéries parviennent tout de même à pénétrer dans notre corps, ce sont les globules blancs (aussi appelés lymphocytes) qui prennent le relais pour défendre l’organisme. Il en existe plusieurs types, mais ce sont essentiellement les lymphocytes T et les lymphocytes B qui vont produire des anticorps chargés de détruire les bactéries. L’avantage de ces globules blancs ? Ils sont en plus capables de mémoriser les agents infectieux afin de les vaincre plus rapidement en cas de récidive.

Tous ces mécanismes vont entraîner des réactions qu’on connaît bien : la fièvre, le nez bouché, la gorge irritée, les ganglions gonflés… Ces désagréments sont en fait le signe d’une activation de notre système immunitaire, qui fait tout pour nous guérir au plus vite !

Les 6 astuces pour renforcer ses défenses immunitaires

Bien qu’il soit particulièrement redoutable, le système immunitaire est parfois mis à rude épreuve par les changements de températures, le stress ou la fatigue. Pour y remédier, voici nos 6 conseils pour booster son immunité naturellement.

1. Chouchouter sa flore intestinale avec des probiotiques

La flore intestinale, également appelée microbiote, joue un rôle essentiel dans le bon fonctionnement de notre système immunitaire. Elle contient en effet de “bonnes” bactéries, les probiotiques, qui protègent nos intestins en empêchant la prolifération des mauvaises bactéries. Pour cela, ces probiotiques ont besoin d’être nourris quotidiennement avec des nutriments : les prébiotiques.

Une alimentation variée permet un apport régulier en probiotiques et prébiotiques. Pour consommer des probiotiques, misez sur les yaourts, les cornichons, la choucroute ou le miso. Quant aux prébiotiques, vous les trouverez dans l’ail, l’asperge, l’oignon, le poireau, l’orge, les graines de lin ou de chia. En bref, on oublie les aliments ultra-transformés et les excès de sucre !

2. Penser aux cures préventives pour détoxifier l’organisme

Pour mettre toutes les chances de votre côté, rien ne vaut une petite détox avant les températures négatives de l’hiver. Le but ? Éliminer les toxines accumulées pour aider votre organisme à mieux se défendre. Le foie, qui est l’un des organes essentiels d’une détox, contribue en effet au bon fonctionnement des défenses immunitaires. En étant encombré par des toxines, il n’aura pas suffisamment de ressources pour assurer son rôle.

L’idéal, c’est de détoxifier son organisme deux fois par an : à l’automne, et à la fin de l’hiver. Une fois que votre corps sera débarrassé de ses toxines, il ne vous restera plus qu’à lui apporter toutes les vitamines dont il a besoin pour stimuler ses défenses naturelles !

texte détox

3. Comment renforcer ses défenses immunitaires avec les vitamines ?

L’un des bons réflexes à avoir pour stimuler son système immunitaire : faire le plein de vitamines ! Si la vitamine C est la plus connue, elle est loin d’être la seule à booster naturellement notre immunité. Voici le rôle et les bienfaits de chacune d’entre elles :

  • La vitamine C : grâce à son action immunostimulante, elle est idéale pour prévenir les infections et les petits maux de l’hiver, tout en réduisant la fatigue. Elle se trouve facilement dans les fruits et légumes (agrumes, kiwis, épinards, brocoli…). Certains en contiennent beaucoup plus que d’autres, comme l’acérola par exemple.
  • La vitamine A : elle favorise la production des globules blancs et des anticorps. Pour un apport quotidien, consommez des carottes, des patates douces, des poissons gras ou des épinards. En plus, tous ces légumes sont riches en fibres et en minéraux !
  • La vitamine E : naturellement antioxydante, elle soutient le fonctionnement normal du système immunitaire, souvent plus fragile chez les personnes âgées. Vous la trouverez dans les aliments riches en acide gras, comme les huiles végétales de tournesol, colza, bourrache, ou l’avocat et certains poissons gras (sardine, saumon, etc.).
  • La vitamine D : elle stimule la fabrication des lymphocytes T, des globules blancs indispensables pour produire des anticorps. La meilleure source de vitamine D reste l’exposition aux rayons UV, mais elle peut aussi se trouver dans l’alimentation (anchois, sardines, huile de foie de morue…), ou sous forme de compléments alimentaires.

4. Pratiquer une activité physique quotidienne

En plus d’être bénéfique pour le moral, la ligne ou le cardio, le sport serait également un excellent immunostimulant. L’avantage, c’est que vous n’avez pas besoin de vous lancer dans un marathon ou d’investir dans un abonnement annuel à la salle de sport. Et oui, il suffit d’aller prendre l’air et de marcher au moins 30 minutes tous les jours.

La marche permettrait notamment d’améliorer la circulation sanguine, de stimuler les défenses immunitaires et de réduire le risque d’infection respiratoire. C’est aussi un très bon moyen de relâcher toutes les tensions accumulées, et de faire une pause dans sa journée !

Toutefois, ne vous lancez pas dans une pratique excessive : le taux de globules blancs peut diminuer après une séance de sport intensive, ce qui risque d’affaiblir votre système immunitaire. Comme toujours, il faut simplement trouver le bon équilibre.

marche active

5. Stimuler ses défenses immunitaires avec les produits de la ruche

Au-delà du miel, la ruche regorge de produits précieux pour l’organisme : la gelée royale, la propolis, le pollen… Ils sont tous bénéfiques pour renforcer nos défenses naturelles et prévenir les maladies hivernales. Pour une plus grande efficacité, tous ces ingrédients sont associés dans notre complément Défenses de la Ruche. Vous pouvez entamer une cure à chaque changement de saison, pendant deux à trois semaines.

Votre rhume est déjà bien installé ? Optez plutôt pour une cure de propolis. Cette substance récoltée par les abeilles possède des propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes. Elle est donc idéale pour apaiser les irritations de la gorge et favoriser le désencombrement des voies respiratoires.

6. Utiliser des huiles essentielles assainissantes et purifiantes

Si les microbes ont remporté la victoire malgré tous ces gestes préventifs, il vous reste encore une carte à jouer : les huiles essentielles ! Pour cela, privilégiez des plantes antivirales et expectorantes comme le thym, l’eucalyptus, le pin ou le ravintsara. Très polyvalentes, ces huiles essentielles peuvent s’utiliser en diffusion pour assainir l’atmosphère, en massage sur le thorax ou en inhalation pour libérer la sphère respiratoire. Bien sûr, respectez toujours les conseils d’utilisations des huiles essentielles et consultez votre médecin au préalable. Sinon, vous pouvez aussi miser sur un sirop pour la gorge, ou un spray nasal formulé à partir d’huiles essentielles.

Et vous, quels sont vos réflexes pour renforcer vos défenses naturelles ?

Notre site utilise des cookies, pour améliorer votre expérience telle que la saisie automatique
You have successfully subscribed!
This email has been registered