Libido en baisse : comment raviver la flamme ?

Variable d’un individu à l’autre, et différente chez l’homme et la femme, la libido désigne l’appétit sexuel et le désir, et de façon plus générale, l’envie d’avoir des relations charnelles. Si étymologiquement, libido signifie « violente envie », il arrive parfois que cette envie s’atténue ou disparaisse totalement, de façon ponctuelle ou plus durable. Souvent taboue, et pourtant extrêmement fréquente, la baisse de libido est multifactorielle, et il existe de nombreuses solutions naturelles pour renouer avec le désir.

couple désir s'embrassent

Comment expliquer une baisse de libido ?

Délicat équilibre entre humeur, hormones et énergie, la libido dépend d’un grand nombre de facteurs internes et externes. C’est ce qui explique sa fluctuation d’une personne à l’autre, mais également à l’échelle individuelle, selon les périodes de la vie. Il ne faut pas négliger l’importance du contexte familial et professionnel et de son impact sur le désir. Perte d’un emploi, tensions dans le couple, ou mauvaise estime de soi sont autant de facteurs qui peuvent influencer l’appétit sexuel, tout comme la consommation d’alcool, de drogues, ou encore l’anxiété.

L’influence des hormones sur le désir

Chez l’homme comme chez la femme, la jauge du désir est intimement liée aux hormones. Chez l’homme, c’est la testostérone qui est largement responsable de l’appétit sexuel, tandis que chez les femmes, ce sont principalement les œstrogènes et la progestérone qui sont en cause. Les œstrogènes, sécrétées aux alentours de l’ovulation, ont tendance à stimuler la libido, favorisant ainsi les rapports sexuels et donc une éventuelle fécondation. La progestérone, elle, augmente durant la seconde moitié du cycle et la fait diminuer. Extrêmement influençables, les hormones dépendent entre autres du stress, de la fatigue, peuvent être inhibées par des virus ou la prise de médicaments, ou encore par les perturbateurs endocriniens présents dans de nombreux produits du quotidien.

La libido après la grossesse et l’allaitement

Outre le bouleversement hormonal qu’elle provoque, une grossesse est synonyme de chamboulement sur bien des plans. Fatigue extrême, changement de rythme, nouvelles habitudes à prendre… Il n’est donc pas surprenant que de nombreuses femmes voient leur libido fondre comme neige au soleil après l’arrivée d’un bébé. C’est d’autant plus fréquent si la grossesse est suivie d’un allaitement : en effet, la prolactine, l’hormone sécrétée par le cerveau pour produire le lait maternel, inhibe la sécrétion des hormones du désir sexuel. Un genre de contraception naturelle, si on veut !

Libido en berne : un trouble extrêmement fréquent

Bien que taboue, la baisse de libido est pourtant très répandue, et aurait tendance à augmenter avec l’âge. Chez les personnes âgées de 25 à 49 ans, une femme sur trois et un homme sur quatre déclarent avoir été affectés par une atténuation du désir sur les douze derniers mois.

couple enlacé dans l'eau

Comment retrouver une libido épanouie ?

Alors que faire, si la flamme vacille et que l’envie se fait la malle ? Pour commencer, il est important de déculpabiliser, et de faire preuve de bienveillance avec soi-même. Ensuite, ne pas hésiter à communiquer ouvertement sur le sujet, avec son partenaire, mais également avec une aide extérieure, qu’elle soit amicale, familiale ou professionnelle. Enfin, il existe également quelques astuces naturelles pour se remettre en selle, et renouer avec la sensualité. Suivez le guide !

Ces superaliments qui boostent le désir

Riches en nutriments et en vitamines, les superaliments ont la côte pour rester en forme et booster l’organisme naturellement. Consommés sous forme de complément alimentaire, ou intégrés à l’alimentation, ils regorgent de vertus et certains d’entre eux sont connus pour réveiller le désir.

Le Maca ou « Viagra naturel »

Également connu sous le nom de « Viagra vert », le Maca est l’aphrodisiaque naturel de référence. Ce tubercule de la famille des crucifères est originaire des hauts plateaux des Andes et est utilisé en médecine traditionnelle bolivienne et péruvienne depuis la nuit des temps. Régulateur hormonal, le Maca aide à stimuler le désir féminin et améliore la performance masculine. Il stimule également la production d’endorphine et de sérotonine, deux hormones liées au plaisir et au bien-être, favorisant un contexte propice à l’intimité.

Le Ginseng en complément du Maca

Ingrédient bien connu en médecine traditionnelle chinoise, le Ginseng est plébiscité pour ses propriétés énergisantes et stimulantes, ainsi que pour ses vertus aphrodisiaques. Il augmente la vitalité, atténue la sensation de fatigue, procurant ainsi la fougue et l’énergie nécessaire à l’expression de la passion. Mais il a surtout une action directe sur la production de testostérone, l’hormone du désir chez l’homme, mais que l’on retrouve également chez la femme ! C’est donc un véritable booster naturel de libido, qui combiné au Maca, maximise l’action de l’un comme de l’autre.

La Spiruline pour raviver l’envie

Riche en zinc et en arginine, deux actifs naturels influant sur le taux de testostérone, la spiruline a une action favorable sur la libido et peut contribuer à une augmentation du désir, chez l’homme comme chez la femme. De plus, elle est connue pour ses vertus antioxydantes et stimulantes, qui comme le Ginseng et le Maca, ont un impact sur le niveau d’énergie et la vitalité, bien souvent en cause dans la panne de désir.

La Baie de Goji pour stimuler la libido masculine

Source de vitamines, de vitalité et de longévité, la baie de Goji est plébiscitée en Orient depuis des siècles pour ses effets bénéfiques sur la santé, ainsi que pour ses vertus aphrodisiaques chez les hommes notamment. Puissant antioxydant, elle procure autant d’énergie que la caféine, sans effet néfaste sur la pression sanguine. Elle augmente la libido et favorise la production de testostérone, et aide à combattre les problèmes de dysfonctionnement érectiles.

legumes fruits bols

Les aliments qui favorisent la libido

Outre les compléments alimentaires, il existe quelques aliments qui peuvent contribuer à une vie sexuelle épanouie. C’est le cas du chocolat, plus particulièrement du cacao, qui influence l’humeur de façon positive et à qui on prête des vertus aphrodisiaques. Très connues également pour se mettre dans l’ambiance, les huitres et la truffe sont des mets de choix pour un dîner aux chandelles. Enfin, s’ils sont moins souvent cités, l’ail et l’asperge auraient également une action favorable sur la libido. À mettre sur sa liste de courses à l’approche d’un dîner en amoureux !

L’Ylang Ylang : l’huile essentielle de l’érotisme

Dotée d’un parfum suave aux notes florales et ensoleillées, l’Ylang Ylang fait voyager nos sens. Mais saviez-vous qu’elle est aussi un puissant aphrodisiaque ? Antispasmodique et calmante, elle est également un tonique sexuel. On peut l’utiliser par voie cutanée, en appliquant quelques gouttes sur le bas du ventre et au creux du dos, en massage, en la mélangeant à une huile (jojoba ou amande douce, par exemple), ou enfin en diluant quelques gouttes dans un bain sensuel.

Notre site utilise des cookies, pour améliorer votre expérience telle que la saisie automatique
You have successfully subscribed!
This email has been registered