Aliments et compléments alimentaires pour vos défenses naturelles

Qu’appelle-t-on « défenses naturelles » ?

Ce que l’on appelle « défenses naturelles » représente en réalité, les mécanismes que notre corps active, pour se protéger des diverses infections : virus, bactéries, parasites, champignons…

Avoir de bonnes défenses naturelles protège également d’affections plus graves (cellules cancéreuses, corps étranger…).

femme chapeau lunettes nature

Où trouvez ces ressources naturelles dans notre environnement ?

Les aliments bruts et naturels sont nos meilleurs associés, mais connaissez-vous les super aliments ? Généralement plus concentrés, notre organisme en raffole. Anticipez la chute de vos défenses immunitaires en optant pour ces petits aliments "puissants". Nos favoris sont les suivants :

  • Le Moringa : Grâce à sa teneur en vitamines, protéines et oligo-éléments, il renforce vos défenses naturelles. Saviez-vous que la poudre de Moringa contient 7 fois plus de vitamine C que l’orange ? Une bonne raison pour s’y mettre. Pour que les vertus soient conservées, il est important de choisir un complément bio, afin que son procédé d’extraction soit respectueux du produit.
  • Les algues, comme la Spiruline :  véritable concentré de micro-nutriments, cette algue est de plus en plus populaire. Elle est utilisée pour optimiser la résistance de l’organisme. La recherche a de nombreuses fois démontré ses incroyables vertus. C’est lors des changements de saisons ou encore d’une période de fatigue, que nous vous incitons à en consommer.
  • Les baies de goji : elles protègent les cellules de l’organisme en retardant leur vieillissement. Ce qui permet de vieillir en meilleure santé. Elles sont particulièrement efficaces pour éliminer les mauvaises toxines accumulées au sein du corps.
  • La gelée royale : Ce super aliment ne détient pas son appellation pour rien. Au sein de la ruche, c’est la reine des abeilles qui en consomme. Sa durée de vie en est considérablement rallongée. Véritable stimulant pour l’homme, il s’en voit plus fort, face aux agressions de son environnement (virus, bactéries, blessures…).

Comment se soigner naturellement, en cas d’affection ?

Lorsque la gorge est douloureuse

Le mal de gorge peut être provoqué par divers facteurs extérieurs (poussière, froid, sècheresse de l’air, fumée…), ou l’irritation peut être liée à un surmenage des cordes vocales. Pour l’ensemble de ces possibilités, il est important d’agir vite, avant que la situation ne se transforme et n’empire. Le miel est précieux et vous fera beaucoup de bien, consommez-le sous diverses formes : en infusion avec un peu de citron, sur une tartine, à la cuillère… Pour plus d’efficacité, les sprays naturels pour la gorge peuvent vraiment vous aider à passer le cap. Constitués de plusieurs molécules, ils sont redoutables pour retrouver l’apaisement de votre gorge.

pot miel

En cas d’allergies saisonnière

Appelé rhinite allergique ou plus souvent rhume des foins, elle frappe au printemps et parfois jusqu’en automne ! C’est souvent le pollen qui fait des ravages chez certains individus. Pour lutter contre ces désagréments, les médecins prescrivent généralement des antihistaminiques. Cela permet de bloquer les récepteurs de l’histamine, une substance que l’organisme produit pour se défendre et qui provoque l’irritation. Ces médicaments sont plus ou moins bien tolérés, alors qu’il existe d’autres remèdes plus naturels qui donnent de très bons résultats.

À partir du mois d’avril, privilégiez les œufs de caille pendant un ou deux mois, plutôt que les œufs de poules. L'albumen de l'œuf de caille est un puissant inhibiteur de la trypsine humaine, importante dans la réaction allergique. L’estragon est un antihistaminique naturel. Si vous en cultivez, écrasez chaque jour quelques feuilles dans vos mains et respirez les arômes qui s’en dégagent. Autrement, optez pour l’huile essentielle d’estragon, versez une ou deux gouttes sur un mouchoir en tissu et humer son parfum. Consommez le miel de votre région, le plus près possible de chez-vous. En mangeant ainsi le miel fabriqué par les abeilles de son environnement, on pourrait parvenir à se désensibiliser aux pollens locaux.

Si le rhume pointe le bout de son nez

Nez qui coule, qui se bouche ou éternuements, les rhumes se constatent très facilement. La première des choses à faire est de régulièrement se nettoyer le nez pour éliminer les virus stagnants. L’environnement étant propice à leur développement. Pour cela, adoptez de préférence un spray nasal naturel, afin de désinfecter, sans agresser.

Du côté de votre alimentation, penchez-vous sur les aliments anti-inflammatoires, comme le gingembre que l’on peut venir mâcher (c’est très fort, mais ça désencombre bien les voies respiratoire). Si le gingembre cru s’avère trop piquant, pensez à le consommer en tisane, ajoutez-y un bâton de cannelle infusée. La cannelle est une épice anti-inflammatoire connue et savoureuse, elle aidera votre corps à lutter contre l’infection. Enfin, l’oignon connaît de multiples propriétés, dès les premiers symptômes, il est conseiller de consommer sans modération cet alliacée, que ce soit en salade, en soupe ou en condiment.

tisane gingembre canelle

Pour se protéger de la grippe

La grippe est une affection virale saisonnière très contagieuse. Dès les premiers signes, voire en prévention, prenez l’habitude de consommer certaines tisanes, misez notamment sur l’infusion de menthe poivrée. Grâce au menthol, on lui reconnaît un fort pouvoir antiseptique. Les tisanes de tilleul et d’eucalyptus peuvent aussi s’avérer protectrices. N’oubliez pas de faire le ménage régulièrement et d’aérer autant que possible votre habitat.

En cas de maux de ventre

Il existe des dizaines de raisons de souffrir de digestion difficile et autant d’y remédier. L’estomac est une zone complexe. La première des choses à faire est de revoir son alimentation, peut-être que certains aliments que vous mangez ne sont pas compatibles avec votre bien-être intérieur.

Si votre mode de vie est déjà sain, pensez aux compléments alimentaires facilitant la digestion. Ceux à la menthe poivrée sont particulièrement recommandés en cas de troubles digestifs. Pensez également aux tisanes en fin de repas. La combinaison cannelle-miel est intéressante, le bâton de réglisse infusée ou la mélisse peuvent également vous convenir. Il faudra sans doute essayer plusieurs choses, avant de trouver ce qui vous soulagera.

Le kéfir peut améliorer votre digestion. C’est une boisson ancestrale, réalisée à base de grains (un mélange de levures et de bactéries) qui donne une boisson fermentée, et donc vivante. C’est une boisson probiotique, une amie pour les intestins.

La chicorée est reconnue comme étant un tonique intestinal, elle est très recommandée pour ceux dont le foie est paresseux ; une tasse le matin, remplace avantageusement le café. Enfin, les alliacées (ail, oignons, échalote, ciboulette) sont particulièrement préconisés pour faciliter le confort intestinal. Si rien n’y fait, essayez de placer une bouillotte chaude au niveau de votre estomac, cela atténuera le processus des contractions du tube digestif.

Notre site utilise des cookies, pour améliorer votre expérience telle que la saisie automatique
You have successfully subscribed!
This email has been registered