Ignorer et passer au contenu

Livraison offerte dès 49€ d'achat !

N° conseil gratuit 0800 127 190

Votre panier

20€
75€
 
 

Gommes offertes

-5€ sur votre commande

Plus que 49,00€ avant la livraison gratuite

Total

0,00 €
Finaliser ma commande · 0,00 €
Paiement sécurisé
Livraison Colissimo rapide

Complétez votre panier

  • 4.0

    Aloe vera

  • 4.74

    Huile duo Onagre et Bourrache BIO

  • 4.5

    Crème visage bave d'escargot

  • 4.51

    Solaire bio

  • 4.28

    Détente sommeil bio

  • 4.55

    Herbatint N

Peau sensible et alimentation

Bien être

Peau sensible et alimentation

En effet, l’épiderme est une sorte de filtre, gérant notamment les déchets et les toxines introduits dans le corps. Que l’alimentation soit saine, industrialisée, bio, ou non, il y aura toujours une partie «...

En effet, l’épiderme est une sorte de filtre, gérant notamment les déchets et les toxines introduits dans le corps.
Que l’alimentation soit saine, industrialisée, bio, ou non, il y aura toujours une partie « déchet » que l’organisme aura besoin de faire disparaître.

mains plume peau sensible

Qu’appelle-t-on peau sensible ?

On parle de peau sensible lorsque l’on note un déséquilibre. Il peut se traduire par des rougeurs, des boutons, ou encore une sensation de tiraillement. La peau joue un rôle protecteur contre les agressions extérieures. Elle décide quelles sont les substances ou les stimuli autorisés ou non.

Lorsque la peau est sensible, les intrusions externes deviennent plus difficiles à gérer. La couche supérieure de la peau devient alors très poreuse, ce qui laisse malheureusement entrer toutes sortes de micro-organismes. De ce fait, elle devient irritée et souvent sèche.

Les symptômes d’une peau sensible sont les suivants :

  • Sensation de tiraillement
  • Peau sèche
  • Rougeurs
  • Éruptions cutanées
  • Démangeaisons

Pour la plupart des personnes, une peau sensible peut-être due : au stress, à la pollution de l’air, au tabagisme, aux hormones, aux variations climatiques, aux produits cosmétiques, mais aussi à l’alimentation : point sur lequel nous allons nous attarder.

Quels aliments bannir ?

Les excitants

Quand la peau est sensible, il est recommandé d’éviter tous les aliments dits « excitants » comme le café ou le piment par exemple.
Ce ne sont pas des facteurs créateurs, c’est-à-dire à l’origine d’un épiderme sensible, mais ce sont des facteurs aggravants de la couperose ou des rougeurs. En effet, ils augmentent légèrement la température du corps, encourageant la dilatation des vaisseaux sanguins. Et plus ils sont dilatés, plus cela s’observe sur la peau.

Les graisses saturées et produits laitiers

Les graisses saturées que l’on retrouve dans beaucoup de produits animaux (y compris les produits laitiers) seront à diminuer car ils sont très inflammatoires ; ce qui entraîne des réactions cutanées, pour la plupart des individus concernés.

Le gluten

Lorsque la peau est réactive, il est recommandé d’éviter tout ce qui est potentiellement allergisant. Afin de retrouver un équilibre épidermique, il peut être intéressant de diminuer drastiquement le gluten.

logo sans gluten

Cette protéine entraîne la perméabilité intestinale : cela signifie que la paroi intestinale est alors beaucoup plus poreuse, laissant passer certaines substances toxiques de l’alimentation, dans le système sanguin.
Le système immunitaire se veut alors beaucoup plus alerte, ce qui explique pourquoi la peau réagit en excès, au contact des divers stimuli extérieurs (météo, cosmétique, crème, pollution…).

L’alcool

C’est l’ennemi premier des peaux sensibles.
L’alcool est un facteur aggravant de rougeurs ou de couperose. La peau réagit vivement, car les vaisseaux sanguins en sont très dilatés.

Quels aliments consommer ?

Des aliments anti-inflammatoires

L’inflammation est une réaction immunitaire, c’est donc du côté des aliments anti-inflammatoire qu’il faudra se tourner, afin de limiter cette conséquence.
En ce qui concerne les épices, le curcuma est l’anti-inflammatoire par excellence. La curcumine (molécule) lutte contre les douleurs physiques (articulations, tendons…) et bien sûr contre les inflammations cutanées.

La cannelle est également un anti-inflammatoire sur lequel vous pouvez compter. La molécule qui agit s’appelle la cinnamaldéhyde, elle agit en inhibant les facteurs responsables de l’inflammation. La cannelle s’ajoute facilement aux petits déjeuners, desserts et boissons chaudes.

Enfin, le gingembre est particulièrement préconisé, puisque que c’est un aliment anti-inflammatoire que l’on peut consommer sans modération. Super anti-oxydant, il inhibe la prostaglandine (molécule responsable de l’inflammation).

gingembre

Prébiotique et probiotique

Les prébiotique et probiotiques entretiennent l’état du microbiote. En prenant soin de celui-ci, c’est aussi le système immunitaire qui s’en voit plus fort.
Les prébiotiques sont des micronutriments nourrissant la flore intestinale. Quant aux probiotiques, il s’agit de bactéries utiles à la flore pour reconstituer un équilibre.
Les prébiotiques sont naturellement présents dans : le brocolis, l’artichaut ou la racine de chicorée (à consommer à la place du café par exemple).

Les aliments riches en probiotiques sont le kéfir et le pollen (à consommer en gélule ou en poudre)

Vitamines et minéraux

Les peaux sensibles ont besoin de vitamines et minéraux antioxydants. Il est donc recommandé de miser sur les vitamines C, K et E. Elles permettent de protéger les vaisseaux sanguins de la peau, en évitant ainsi qu’ils n’éclatent.

Vitamine C : elle se trouve en grande majorité dans les fruits et légumes ; les baies, les kiwis, les choux et les poivrons. L’orange en est pourvue, elle aussi, mais ce n’est pas la seule !
Vitamine K : elle est présente dans plusieurs légumes comme l’artichaut, le brocoli, les haricots verts, les épinards, le chou, le cresson… A choisir en fonction de la saison, cru ou cuit, le tout c’est de varier !

Vitamine E : on la retrouve en particulier dans les matières grasses mais aussi dans certains fruits et légumes. On privilégiera donc l’huile d’olive, l’avocat, les œufs entiers et les poissons gras.

vitamine E fruits legumes

Hydratation

C’est l’une des clés essentielles, lorsque l’on veut retrouver une peau souple et saine. L’humain étant composé en majeure partie d’eau, il est important de veiller à son hydratation.
Cet apport interne est nécessaire pour bien répartir les molécules vers les différentes couches épidermiques.

Les compléments alimentaires des peaux sensibles

Pour réduire et limiter la dilatation des vaisseaux sanguins sur la peau, on peut consommer des compléments à base d’hamamélis. On peut aussi choisir de se complémenter avec des gélules de DHA pour améliorer son apport en oméga 3, par périodes dans l’année.

Retour au blog

Les autres conseils

Retrouvez sur notre blog tous nos conseils santé, beauté et bien-être pour vous accompagner au quotidien. Des articles et dossiers complets sur des actifs naturels, des astuces pour votre organisme, votre peau...

Tous nos articles
Tous nos articles
icone france

Laboratoires français

Situés dans le Var et engagés dans le BIO, nos marques vous garantissent le meilleur de la Nature et vous accompagnent dans votre bien-être quotidien

icone téléphone

Conseils

Nos conseillers, experts en phytothérapie, répondent à toutes vos questions du lundi au vendredi, de 9h à 17h

icone camion

Livraison rapide

Les commandes sont traitées et expédiées tous les matins du lundi au vendredi. Livraison en Colissimo à domicile ou en points relais

icone paiement sécurisé

Paiement sécurisé

Le paiement de vos commandes est 100% sécurisé. Vous pouvez régler en cartes bancaires via notre partenaire Stripe, ou avec un compte PayPal