L’Échinacée, une fleur au service des défenses naturelles

Utilisée depuis des siècles en médecine naturelle, l’échinacée est facilement reconnaissable grâce à sa silhouette élancée et ses beaux pétales pourpres. Mais cette fleur vivace s’épanouissant dans les plaines nord-américaines possède bien plus d’atouts que sa splendeur : elle soutient efficacement le système immunitaire, tout en possédant de nombreuses vertus bénéfiques à la santé. Antivirale, antioxydante, et tonifiante : zoom sur cette plante aux propriétés étonnantes !

zoom fleur petales echinacee

Qu'est-ce que l'échinacée ?

Si on parle souvent « d’échinacée » au singulier, cette terminologie est à préciser. En effet, le terme « Echinacea » (les échinacées, venant du grec « echino » signifiant « épine », regroupe plusieurs espèces de fleurs, reconnues pour leurs propriétés intéressantes en botanique et en phytothérapie. Parmi les neuf espèces connues, deux se détachent particulièrement : Echinacea Purpurea et Echinacea Angustifolia.

plusieurs fleurs echinacee ensoleille

Echinacea Purpurea

Cette fleur au cœur épineux originaire d’Amérique du Nord doit son nom à sa couleur pourpre. Cette plante vivace et colorée se distingue par sa grande taille : elle peut en effet aisément atteindre entre 90 et 120 cm !

Dès l’époque des Amérindiens, Echinea Purpurea était utilisée en application locale pour panser les plaies infectées ou pour soigner les morsures de serpent. On en mastiquait aussi les racines pour soigner les affections respiratoires, la toux ou encore les céphalées et les maux de ventre.

Echinacea Angustifolia

Plus rare, Echinacea Angustifolia possède toutefois des propriétés très semblables à sa sœur Purpurea. On la distingue à ses pétales plus courts et plus larges. Si elle a été moins utilisée en médecine naturelle que l’echinacea purpurea, c’est avant tout parce que cette dernière était si abondante en Europe et en Amérique du Nord.

Quelles sont les propriétés de l’échinacée ?

fleurs echinacea angustifolia

Quelle que soit son espèce, l’échinacée brille par sa richesse en flavonoïdes et en polyphénols, ce qui lui confère un fort pouvoir antioxydant. Elle contient également de l’acide caféique, aux effets naturellement antiseptiques, des polysaccharides aux propriétés antivirales, et enfin des alkylamides qui agissent comme antifongiques naturels.

L’échinacée : une plante aux multiples bienfaits santé

Des siècles plus tard, l’échinacée demeure un ingrédient réputé en phytothérapie. On l’utilise principalement pour son rôle dans la stimulation du système immunitaire, le soin des affections virales et respiratoires, ainsi que ses qualités anti-infectieuses et cicatrisantes.

L’échinacée pour une immunité décuplée

Grâce à sa richesse en alkylamides et polysaccharides, l’échinacée possède des propriétés immunomodulatrices, agissant sur l’activation des différentes cellules de l’immunité, dont les lymphocytes et les macrophages. Chez l’adulte, l’échinacée peut être utilisée en cure pour stimuler le système immunitaire et prévenir les affections hivernales, mais également en cas de fatigue saisonnière ou de surmenage.

nature fleurs abeilles butinent echinacee

Pour toutes ces raisons, on retrouve l’échinacée dans plusieurs formules dédiées au soutien des défenses naturelles. Le complément alimentaire Trésor de la Ruche, par exemple, associe l’échinacée aux actifs phares de l’apithérapie : la gelée royale, le miel, la propolis et le pollen, pour une action « bouclier » contre les virus de l’hiver.

Vous aimerez aussi : Nos conseils pour ne pas tomber malade cet hiver

L’échinacée pour accélérer la guérison du rhume

L’échinacée ne se limite pas à la prévention : elle aurait, en outre, des qualités permettant d’accélérer la guérison des rhumes, des virus hivernaux, et des affections ORL en général (angines, otites…). Dans cette indication, il sera intéressant de consommer l’échinacée sous forme de tisane, l’absorption de liquide chaud favorisant également l’efficacité des muqueuses pour repousser les virus. Renforçant la production de globules blancs de l’organisme, l’échinacée booste l’organisme en contact avec les virus, et aide à diminuer la fatigue.

L’échinacée comme soin de la peau

gros plan fleur echinacee

Grâce à ses propriétés antiseptiques et apaisantes, l’échinacée est également bénéfique à la peau, et peut donc s’utiliser également par voie externe. Elle possède des propriétés hydratantes, cicatrisantes et anti-inflammatoires ayant fait leurs preuves chez les personnes souffrant notamment de psoriasis ou d’eczéma, d’où la présence de cette fleur dans certaines crèmes hydratantes.

Le cuir chevelu peut donc également bénéficier de l’action hydratante et purifiante de l’échinacée. C’est pourquoi on retrouve de l’extrait d’échinacée dans les colorations permanentes de la gamme Herbatint.

L’échinacée en prévention et soin des infections urinaires

Les propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires de l’échinacée favorisent également la guérison des infections urinaires, en favorisant l’élimination des bactéries présentes sur les parois internes de la vessie. Une cure de complément alimentaire à base d’échinacée ou encore sa consommation sous forme d’infusion peut donc s’avérer intéressante pour les personnes sujettes aux cystites.

You have successfully subscribed!
This email has been registered