Nos conseils naturels pour ne pas tomber malade cet hiver

L’hiver arrive, et vous voilà aussitôt enrhumé ? Et pourtant, on connait tous quelqu’un qui parvient à traverser la saison hivernale sans jamais tomber malade. Et si leur secret, c’était une immunité naturelle renforcée ? Découvrez ci-dessous tous nos conseils inspirés de la naturopathie pour éviter de tomber malade cet hiver !

femme malade rhume mouchoir

Pourquoi on tombe malade plus facilement en hiver ?

Si vous avez été tenté de répondre « parce qu’il fait froid ! » … Vous avez tout faux !

Les atmosphères confinées propices à la circulation des virus

Malgré les expressions qui appuient cette idée reçue (attraper froid, prendre froid…), la circulation accrue des virus en hiver n’a rien à voir avec les températures en baisse. Ou du moins, pas directement.

Si on a tendance à tomber malade plus souvent en hiver, c’est surtout à cause du temps passé en intérieur. Durant cette saison, on a plus souvent tendance à se rassembler au restaurant, ou chez soi, qu’à l’extérieur. Et parce qu’il fait froid, on se réunit dans des atmosphères confinées, peu aérées, qui font que les virus circulent plus facilement.

femme allongee lit malade

Aérer et assainir l’air ambiant pour éviter d’être malade

Il est donc très important de veiller à la qualité de l’air chez soi durant l’hiver, pour éviter de tomber malade. Pour cela, on aère régulièrement son intérieur, plusieurs fois par jour. Certaines huiles essentielles peuvent également être diffusées pour assainir l’air.

L’huile essentielle de citron, par exemple, sera idéale pour purifier l’air de votre maison, et sa diffusion est sans risque les femmes enceintes et les enfants en bas-âge. Par précaution, on évitera de la diffuser en la présence de ces derniers, et on limite la diffusion à des plages de 15 à 20 minutes par jour.

Prendre l’air et bouger pour rester en forme en hiver

feuilles oranges arbre automne

En plus de s’exposer à plus de virus, rester enfermé chez soi rime forcément avec une baisse d’activité physique et d’apports en vitamine D. Pour rester en pleine forme tout l’hiver, on bouge et on prend l’air !

Maintenir une activité physique régulière

Malgré le froid, il est conseillé de continuer à pratiquer une activité physique régulière tout l’hiver pour soutenir la fonction immunitaire. Sollicitant le foie, l’organe assurant la fonction « détox » de l’organisme, le fait de transpirer active le métabolisme et stimule les défenses naturelles. Pour moins tomber malade, on chausse donc ses baskets !

couple footing automne

Sortir faire le plein de vitamine D

Qui dit hiver, dit forcément moins d’exposition au soleil et à la lumière naturelle. Gare à la carence en vitamine D, dont 80% des Français souffrent durant la période hivernale. Stimulant la production des lymphocytes T, la vitamine D joue un rôle clé dans pour notre système immunitaire. Sortir s’exposer à la lumière le plus souvent possible est donc conseillé pour lutter contre les virus saisonniers, tout comme se supplémenter en vitamine D si on en ressent le besoin.

Ralentir le rythme pour se préserver

Pour préserver son énergie en hiver, on pense à ralentir le rythme pour ne pas solliciter inutilement son système immunitaire.

Et si on hivernait ?

ombre sachet tisane

Si l’être humain n’est pas fait pour hiberner, il semblerait que l’on gagnerait tous à hiverner durant la saison froide ! Ce concept appliqué à la base à la zoologie invite à ralentir le rythme durant l’hiver pour préserver son organisme.

Freiner un peu les sorties, s’offrir une sieste de temps en temps, se coucher plus tôt : autant de façons de favoriser la récupération de l’organisme et une meilleure réponse immunitaire.

On adopte donc un mode de vie « cocooning » en attendant le retour des beaux jours !

Mettre son système digestif au repos

Pour permettre au corps de se reposer, haro sur les repas trop lourds qui épuisent le système digestif. Afin de préserver le plus possible son système immunitaire, on allège un peu l’assiette durant l’hiver. Privilégiez une cuisine équilibrée, faites la part belle aux légumes bio – c’est la saison des soupes !

plein de legumes verts

Une digestion plus facile permettra à l’organisme d’économiser de l’énergie, et de mieux se défendre si besoin. Pour encore plus booster son système immunitaire, on commence son repas par un aliment cru, et on s’accorde une mono-diète de temps en temps.

Renforcer son système immunitaire de l’intérieur

Si les conseils ci-dessus sont valables toute l’année, en hiver, c’est le moment de mettre toutes les chances de son côté.  Pour véritablement booster son système immunitaire, cap sur les « bonnes bactéries » les huiles essentielles, et les compléments alimentaires.

Soigner son microbiote avec des « bonnes » bactéries

Pour favoriser la barrière intestinale, et protéger l’organisme contre les agents pathogènes, cap sur un régime riche en aliments fermentés. Ces aliments riches en « bonnes » bactéries permettent de nourrir le microbiote et de contribuer au bon fonctionnement du système immunitaire. Parmi les aliments fermentés les plus courants, on trouve les yaourts, les cornichons, le pain au levain, et aussi des boissons comme le kombucha ou le kefir. Pour aller plus loin, on peut également opter pour une cure de pré-biotique ou de probiotiques, disponibles en pharmacie.

Le ravintstara pour contrer les virus

flacons huile essentielle ravintstara

L’huile essentielle de ravintsara est considérée comme l’huile essentielle antivirale de référence. En hiver, on peut la consommer à raison de 1 goutte dans une cuillère à café de miel ou sur un sucre, jusqu’à 3 fois par jour, pour renforcer le système immunitaire et aider à prévenir la grippe et autres virus saisonniers. On peut également profiter de ses bienfaits en inhalation sèche, sur un mouchoir, ou humide à l’aide d’un bol d’eau chaude, pour soigner un rhume. Attention, cette huile essentielle n’est pas adaptée aux femmes enceintes et aux enfants en bas-âge.

Des compléments alimentaires pour renforcer l’immunité

Outre les huiles essentielles et les probiotiques, faire une cure de compléments alimentaires en hiver est tout indiqué pour stimuler la fonction immunitaire de l’organisme. Parmi les actifs naturels les plus connus pour booster les défenses naturelles, on citera le ginseng rouge, ainsi que les produits de la ruche : miel, propolis et gelée royale.

Notre site utilise des cookies, pour améliorer votre expérience telle que la saisie automatique
You have successfully subscribed!
This email has been registered