Connaissez-vous vraiment votre type de peau ?

Pour avoir une belle peau, encore faut-il savoir ce dont elle a besoin ! Et parce que chaque type de peau est différent, bien connaître la vôtre a toute son importance. Peau sèche, peau mixte, peau grasse, ou peau normale ? Poursuivez la lecture pour découvrir les particularités de chacune et comment bien en prendre soin.

peau visage femme regard miroir

Type de peau vs état de peau : une confusion courante

Il est utile de faire la différence entre un type de peau, qui est souvent lié à des facteurs génétiques, et relativement permanent, et un état de la peau, qui lui peut être ponctuel, et lié à des facteurs extérieurs : alimentation, stress, environnement, pollution…

La confusion la plus courante se fait entre une peau sèche et une peau déshydratée. Une peau sèche est un type de peau, qui, de manière générale, est en manque de nutrition et a tendance aux tiraillements et à la sécheresse. Mais tous les types de peaux peuvent être ponctuellement déshydratés, faute d’apport suffisant en eau !

Le temps qui passe a également une influence sur l’état de la peau : les peaux jeunes, de manière générale, auront tendance à produire plus de sébum que les peaux matures, qui manquent d’élasticité du fait de leur baisse de production de collagène, indépendamment de leur nature de base.

On parle aussi de peau sensible, quand celle-ci a tendance à réagir de façon excessive aux émotions, à la pollution, aux agressions extérieures, ou encore de peau acnéique.

Ces différents états peuvent concerner tous les types de peaux, et varier selon les périodes de la vie, ou même au sein d’un cycle hormonal !

Quels sont les différents types de peau ?

De manière générale, on distingue 4 grands types de peaux : normale, sèche, grasse, ou mixte.

concept imperfections peau femme

La peau normale

Commençons par la plus rare : la peau sans problème, convoitée de tous ! La peau dite « normale » est celle dont la production de sébum est équilibrée. Ainsi, elle est suffisamment hydratée pour rester souple et confortable, sans briller. Elle n’est pas sujette aux imperfections et ses pores sont bien resserrés.

Pour en prendre soin : un savon doux, une crème hydratante au quotidien, et le tour est joué !

La peau sèche

La peau sèche manque de sébum : c’est ce qui lui donne son toucher un peu rêche, et mener à une sensation d’inconfort. La peau sèche ne brille pas, elle tiraille, et se caractérise parfois par un teint terne. Bien resserrés, ses pores sont invisibles. Ce type de peau nécessite un soin particulier en hiver, durant lequel elle est souvent mise à rude épreuve.

femme metisse douche serviette blanche

Pour en prendre soin : on choisit un nettoyant huile très nourrissant, et une crème riche en actifs gras comme du beurre de karité, ou du beurre de cacao.

La peau grasse

Sans surprise, la peau grasse est celle qui fournit une production excessive de sébum. En conséquence, l’ensemble de la peau du visage brille, et des imperfections, points noirs et comédons ont tendance à s’y installer. De plus, le grain de peau présente des irrégularités et les pores sont dilatés.

femme souriante mousse sur les joues

Pour en prendre soin : on bannit les savons et exfoliants trop astringents, qui risquent d’agresser l’épiderme et de le conduire à produire encore plus de sébum pour se défendre. Un véritable cercle vicieux ! Pour son hydratation quotidienne, on choisit un gel crème à la texture légère, pour hydrater la peau sans obstruer les pores.

La peau mixte

Enfin, la peau mixte est celle qui présente des caractéristiques communes à tous les types de peaux. Sur la zone T, où les glandes sébacées sont les plus nombreuses, elle aura tendance à briller, mais sera sujette aux tiraillements sur les joues.

focus joues femme peau mixte

Pour en prendre soin : pour équilibrer une peau mixte, il peut être utile de combiner différents soins, ou d’apposer un masque astringent uniquement sur la zone T, en évitant les zones plus sèches afin de ne pas agresser l’épiderme.

Connaître son type de peau : la méthode infaillible

Maintenant que vous savez tout sur les différents types de peaux et leurs besoins, il est temps de passer à l’action pour déterminer à quelle catégorie appartient la vôtre.

Bien s’observer pour déterminer son type de peau

Pour connaître votre type de peau, il n’y a pas de mystère : regardez-vous dans un miroir ! Le matin au réveil, scrutez attentivement votre peau nue à la lumière du jour, et observez différents critères.

concept imperfections visage type peau

Vos pores sont-ils visibles, resserrés ou dilatés ? Observez-vous des zones de brillance, en particulier sur la zone T (front, nez, menton) ? Notez-vous des imperfections, des rougeurs ? Soyez aussi à l’écoute de vos sensations : tiraillements, démangeaisons…

Ces différents critères vont vous aider à déterminer votre type de peau, et ainsi à apprendre à en prendre soin !

Le test du mouchoir : l’antisèche de toutes les peaux !

Si vous avez encore un doute, pratiquez ce test tout simple.

Le matin au réveil, nettoyez votre peau comme d’habitude, et patientez une heure sans vous maquiller, ni mettre de crème hydratante. Au bout d’une heure, appliquez un mouchoir en papier sur votre visage et appuyez sur l’ensemble de la peau. Retirez, et observez :

  • Il n’y a aucune trace : votre peau est normale, voire sèche (à vous de voir si vous ressentez de l’inconfort, révélateur de sécheresse cutanée)
  • Il y a des traces de gras uniquement au niveau de la zone T : votre peau est mixte
  • Il y a des traces de gras sur l’ensemble du mouchoir : votre peau est grasse.

En tout cas, sachez que quel que soit votre type de peau, la prise régulière de certains compléments alimentaires vous aidera à lui apporter tout ce dont elle a besoin ! Pour en savoir plus sur ce sujet, reportez-vous à notre article : Quels compléments alimentaires pour une belle peau ?

You have successfully subscribed!
This email has been registered